Accueil

M E R C I

Et si ce n’est pas sûr, c’est quand même peut-être…..

Et s’il n’en avait fallu qu’une, ça aurait pu être celle-là !

Malgré quelques revers météorologiques le jeudi soir 15 juillet, cette édition 2021 fut en tous points une extraordinaire réussite. Une bulle de musique et de retrouvailles, une parenthèse de « Monde d’Avant », comme seul le Jazz peut en être le (ré)créateur.

Le public était au rendez-vous, nombreux, réceptif, chaleureux. Reconnaissant. Les artistes attendaient ce rendez-vous depuis longtemps, chaleureux, généreux. Reconnaissants.

La trentaine de concerts offert sur 3 jours a réussi à démontrer, une fois de plus, que le chaudron à base de Jazz, de Blues et de bonnes tables, le tout mitonné dans le cadre enchanteur du centre historique de la cité du bord du lac, demeure une recette unanimement appréciée.  L’édition 2021 restera certainement dans les mémoires comme celle que tout le monde attendait. Comme une nécessité. Nous avons eu un plaisir immense à partager ces indispensables instants de bonheur en votre compagnie.

Le monde d’avant et celui d’après

Passé ces retrouvailles avec le monde d’avant, il nous importe maintenant de parler du monde d’après. Voilà déjà 14 ans que l’aventure Swing in the Wind a débuté. Une formidable aventure enrichie de rencontres merveilleuses, une longue route jalonnée de passions, de ferveur, de coups de blues parfois. Une route sublime au bout de laquelle nous voyons pourtant aujourd’hui se dessiner les contours d’un terminus. Les esquisses du monde d’après. Ce monde d’après, nous avons bien tenté de l’esquiver, de le remettre à plus tard. Mais le temps fait son œuvre et nous dit que le temps est venu d’en préciser la forme.

Ou plutôt les deux formes possibles :

Si, au printemps 2022, nous constatons sans détour que la pandémie est entièrement surmontée et qu’il ne subsiste plus aucune restriction sanitaire, que ce soit en matière de vaccin, de pass, de distanciation spatiale ou autres conditions d’accès à des manifestations accueillant du public, alors nous organiserons une quinzième et dernière édition de Swing in the Wind, en 2022.

Par contre, si, au printemps 2022, ce satané virus est toujours présent et qu’il implique des restrictions dans la mise sur pied d’un festival, nous renoncerons définitivement à organiser une quinzième édition maigrichonne, soumise à des contraintes ou restrictions. Ce qui signifie dans ce cas que la quatorzième édition que nous venons de vivre aura peut-être été la dernière…..

Il se peut bien sûr que l’aventure reprenne sous d’autres formes, d’autres contours. Ce sera pourtant une autre aventure, avec d’autres acteurs.

En attendant

En attendant, le comité actuel vous souhaite le meilleur pour la suite, en espérant que la situation sanitaire permette nos retrouvailles l’année prochaine. Et vous adresse surtout 1000 mercis pour votre fidélité !

 AVEC LE SOUTIEN DE

SPONSORS