Programme 2020

Ambiance dans les rues dès 17h00 avec divers Street Bands
Concerts de Jazz en terrasse dès 19h30

Réservations des places auprès des restaurants partenaires.
Contact:info@swingin.ch

Vendredi 17 juillet

Dans la rue

Francis Savarioud : voc, tp ; Michel Weber : cl, sax ; Bernard Schwenter : bjo ; Bernard Marmy : sousa; Istav Varga : wash, dr

Mobile Dixieland Band

Rien de tel qu’un bon groupe de Dixieland pour ouvrir les feux d’un festival de jazz. Les vieux briscards fribourgeois du Mobile Dixieland Band sont passés maîtres dans l’art du Jazz de rue. Ils réunissent à eux seuls tous les ingrédients pour nous livrer une musique jubilatoire qui nous transporte, le temps d’égayer ruelles et terrasses, dans l’authenticité festive et bourrée d’humour du French Quarter de la Nouvelle-Orléans. 

Dans la rue

Jean Michel Achiary : snare ;  Christophe Urbanski : grosse caisse ; Olivier Gay : trompette ; Franck Vogler : bugle ; Jonathan Bergeron :  sax. alto ; Julien Feforges: sax. baryton; Jean Loup Siaut: guitare et ampli à bretelles

Elephant Brass Machine

Show, chaud devant, L’Elephant Brass Machine débarque ! Une Machine de fanfare qui Rrroule sur des airs de jazz et danse comme des bulles venues d’Afrique. Bienvenue à bord d’une musique en noir et blanc composée de titres originaux, de standards revisités ou encore issue des musiques traditionnelles Yoruba. Ensemble à géométrie variable, le combo bordelais déambulera dans les rues staviacoises en formation de 7 musiciens, sur des arrangements flamboyants, laissant place à l’aisance de ses brillants improvisateurs. Come on in Afro-Jazz Music !

Le Rive Sud

Max Jendly Jazz Quartette
Feat. Yvan Ischer et

Dominique Gutknecht

Comment ne pas inviter dans cette édition particulière ce personnage si particulier dans l’histoire du jazz fribourgeois ? Pianiste, compositeur, chef d’orchestre et surtout fondateur de la section Jazz du Conservatoire de Fribourg (la première en Suisse !), Max Jendly s’entoure pour ce concert d’un trio de haut vol et d’un hôte de marque, son ami et saxophoniste de longue date : Yvan Ischer, producteur et animateur-vedette de la RTS. Et pour faire bon poids, un fidèle du festival, Dominique Gutknecht invité pour quelques chansons et coups de biniou. Au programme : standards et compositions personnelles. 

Max Jendly  piano ; Yvan Ischer sax ten; Antoine Ogay contrebasse; Alain Petitmermet batterie. Et, par-ci, par-là, Dominique Gutknecht: vocal & tp.

Escale - Vin’4 – Pub du Cerf

A Fine Romance

Une complicité de longue date unit Angèle Thijs et Jürg Freudiger qui swinguent ensemble depuis de nombreuses années dans diverses formations. Avec leur trio Thijs Again, leur belle romance avait déjà conquis le public de Swing in the Wind en 2012. Ces dernières années, ils ont privilégié la formule intimiste et magique du duo voix et contrebasse. Pour cette apparition staviacoise, A Fine Romance s’offre la compagnie du guitariste Cyril Amourette qui, lui aussi, a déjà fait une apparition remarquée chez nous l’année dernière.

Angèle Thijs : vocal ; Jürg Freudiger : contrebasse ; Cyril Amourette : guitare.

Le Rempart

Jérémie Pellaz: guitare; Charle Fréchette : guitare ; Vincent Millioud : violon ; Jean-Baptiste Guerrier : contrebasse.

Echoes Of Django

The Echoes of Django est né d’une rencontre entre les cordes de guitare canadiennes de Charles Fréchette et celles, suisses, de Jérémie Pellaz, lors d’une édition de l’événement Quartet Ephémère en février 2017. Complétée ensuite par des cordes de contrebasse et de violon, cette formation rend hommage à la musique de Django Reinhardt et au swing des années 30′. Ajoutant en plus une touche de fraîcheur par des arrangements et des compositions originales, le tout livré dans la bonne humeur.

Samedi 18 juillet

Vers la Place de l'Eglise 11h30 - Apéro Blues offert

Little JC.
Peter Balazs
Lucien Mullener

Un « Apéro-Blues » offert par le comité d’organisation.
Quoi de mieux qu’un bon p’tit coup de blanc accompagné d’un joli coup d’Blues et servi par le bluesman le plus sarinois du Mississippi, l’excellent Little JC. Solidement accompagné pour l’occasion par Peter Balazs à la contrebasse et Lucien Mullener à la batterie.

Dans la rue

Vincent Lachat : tb ; Benoît Viredaz: tuba ; Bernard Schwenter : bjo ; Invité: Rolf Häsler: sax. ten

Les Copains D’abord
feat : Rolf Hasler

Réunis autour du brillant tromboniste Vincent Lachat, ces trois lascars du Jazz sont d’abord des copains qui, au fil des notes, des gigs et autres joyeusetés musicales, ont lié des liens d’amitiés indéfectibles. De ces amitiés qui se devinent dès la première mesure jouée, qui s’entrechoquent pour mieux se confondre. Au brio de ce trio, vient s’ajouter une voix comme une évidence, une voix que les oreilles de nos vieux murs connaissent bien, celle du saxophoniste Rolf Häsler. L’équipe est au complet, on peut y aller ! 

Dans la rue

Jean Michel Achiary : snare ;  Christophe Urbanski : grosse caisse ; Olivier Gay : trompette ; Franck Vogler : bugle ; Jonathan Bergeron :  sax. alto ; Julien Feforges: sax. baryton; Jean Loup Siaut: guitare et ampli à bretelles

Elephant Brass Machine

Show, chaud devant, L’Elephant Brass Machine débarque ! Une Machine de fanfare qui Rrroule sur des airs de jazz et danse comme des bulles venues d’Afrique. Bienvenue à bord d’une musique en noir et blanc composée de titres originaux, de standards revisités ou encore issue des musiques traditionnelles Yoruba. Ensemble à géométrie variable, le combo bordelais déambulera dans les rues staviacoises en formation de 7 musiciens, sur des arrangements flamboyants, laissant place à l’aisance de ses brillants improvisateurs. Come on in Afro-Jazz Music !

Le Carmen

Raphael Jost: chant, piano; Roberto Bossard; guitare; Raphael Walser : contrebasse

Raphael Jost Trio
plays “Nat King Cole”

Le chanteur et pianiste Raphael Jost est décrit outre-Sarine comme un talent exceptionnel. Il surprend par sa voix puissante et chaleureuse, ainsi que par son jeu de piano. Son premier album a été couronné par le Swiss Jazz Award. Son idole, Nat King Cole, aurait eu 100 ans en 2019, c’est donc tout naturellement que le trio a souhaité rendre hommage à ce grand maître du jazz vocal. Dans la formule originale : piano, guitare et contrebasse, le trio redonne une nouvelle vie aux merveilleuses chansons du King.

Le Moulinet

Gerry Lopez: Saxophone;  Manon Mullener: piano; Emilio Giovanoli : contrebasse

Gerry Lopez Trio

Retracer le parcours de Gerry Lopez en 4 lignes de linernotes est mission impossible. Pour faire court et sans risque de se tromper, on peut dire que Gerry Lopez est considéré comme un des musiciens les plus importants de sa génération. Né au Mexique, ce saxophoniste surdoué s’est rapidement forgé une réputation internationale en ressortant, tout jeune, diplômé du prestigieux Conservatoire de Paris. Une collection de prix et de distinctions est depuis lors associée à son nom. Mais ce qui caractérise probablement le mieux Gerry, c’est sa générosité, le plaisir qu’il démontre à partager son savoir et son talent, toujours et partout. Sans compter. A l’instar de ce concert qu’il a choisi de jouer en compagnie de jeunes promesses musicales locales.

Le Château

Pascal Danet : orgue ;  Samuel Huguenin : saxophones ;  Colin Gauthier : batterie.

Jazzarazzi

Sur les traces de ses prédécesseurs que furent Lou Bennett, Jimmy Smith ou, plus près de nous, les sublimes Joe DeFranseco et Cory Henry, l’organiste vaudois Pascal Danet perpétue la magie sonore de l’orgue Hammond. Instrument de groove par excellence, c’est dans ce registre spécifique au B3 qu’évolue ce combo en reprenant à son compte la formule mythique du trio : sax-organ-drums. Du groove bien sûr, mais aussi des teintes de blues avec, en bonus, une belle dose de fun !